Société

[Conférence] Le rap et la justice : la liberté d’expression sous protection … et sous surveillance

Le samedi 11 mars 2023, La Place organise une conférence sur l’histoire judiciaire du rap français.

Cette histoire est d’abord celle de la protection de la liberté d’expression. Applicable au rap comme à tout autre domaine artistique, ce principe à valeur constitutionnelle implique la reconnaissance du caractère fictionnel d’une chanson et de la singularité d’un genre musical, avec son contexte, ses codes, ses punchlines, sa véhémence et même ses outrances. Les poursuites judiciaires, engagées le plus souvent après des polémiques initiées par des personnalités politiques ou des figures médiatiques, se sont conclues le plus souvent par des relaxes.

Cette protection n’est pas pour autant inconditionnelle, la qualité d’artiste ne conférant aucune immunité. La justice examine et scrute, au cas par cas, ce qui relève de la création artistique et de la liberté qu’elle autorise et ce qui caractérise un abus, tel un appel sans distance et sans réserve à la violence sur une population ciblée. Plusieurs condamnations sont intervenues à ce titre.

Pour évoquer l’histoire mouvementée du rap au prisme de la justice, La Place a convié trois avocats, appartenant à trois générations différentes, qui ont défendus des rappeurs dans ce type d’affaires, ainsi qu’un artiste qui a fait l’expérience de la justice pour les paroles d’une chanson.

Charles Morel

Modérateur / Avocat

Sniper

Intervenants / Rappeurs

Naïri Zadourian

Intervenante / Avocate

Serge Money

Intervenant / Avocat

Infos pratiques

11.03.2023 / 14h30-16h

La Place, Salle hip-hop
10 passage de la Canopée, 75001 Paris